Ce que j’aime chez Stéphane Hessel

Stephane HellelStéphane Hessel s’est éteint dans la nuit de mardi à mercredi. Depuis, les médias du monde entier ont déjà beaucoup écrit sur lui : « infatigable pourfendeur des injustices », « l’homme d’un siècle », « un humaniste au grand cœur », … L’hommage est unanime. J’ai hésité à écrire ce billet. Est ce que tout n’a pas déjà été écrit ? Et puis, je me suis dit, que le décès de Stéphane Hessel me touche suffisamment pour que j’apporte mon témoignage. J’ai eu la chance de l’entendre, aux cotés de Simone Veil et Martin Hirsch, s’adresser à des centaines de jeunes pour le lancement du service civique en 2010. Quel homme ! Il nous avait tous réveillé, encouragé dans nos engagements et donné confiance : il est possible de conduire sa vie en cohérence avec ses valeurs. Ce que j’aime chez Stéphane Hessel, c’est sa voix. Elle vous emporte et vous donne envie de croire que vous êtes capable de faire partie des résistants. Son existence est un don.

Publicités
Cet article, publié dans Ce que j'aime chez, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s