Petit Rien #21 : Sentir le lilas au détour d’une rue

Lila MauveIl pleut, la température est bien basse pour la saison. Je suis à la limite de sortir la bouillotte… Et puis au hasard d’une rue, le parfum délicieux du lilas.

Tout d’un coup, je me souviens des odeurs de printemps de mon enfance. Je me dis alors que le printemps est là, bien là ! J’arrive à oublier la pluie, le ciel bas et gris et j’essaye de tenir bon, en me disant que bientôt la douceur printanière sera là, elle aussi.

Publicités
Cet article, publié dans Petits Riens, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s