Quand la grande roue arrive en ville

  • Place de la concorde, Paris,
  • Coney Island, New-York,
  • Grand Place, Lille,

J’ai souvent photographié la grande roue de Lille. Depuis, j’ai ajouté quelques clichés pris à Paris et New-York. Le début d’une série ?

Paris, New-York, Londres, ces villes font rêver. La grande roue leur donne des ambiances de fête foraine. Il y a comme des odeurs de croustillons dans l’air. On a des envies de barbe à papa ou pomme d’amour. On se souvient de Gérard Lanvin, beau gitan dans La Belle Histoire de Claude Lelouch. Les villes sont si belles vue d’en haut. Pendant 5 min (seulement 5 min), on se dit qu’on irait bien sur les routes pour installer ce magnifique manège dans une autre ville. J’aime la grande roue qui tourne, tourne, tourne et nous montre la ville autrement.

Publicités
Cet article, publié dans En Ville, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s