J’ai traversé le pont d’Aquitaine à pied

Pas certaine de recommencer l’expérience, tellement c’était bruyant et pollué, mais la traversée était inattendue et la vue sur la Garonne inédite. C’est la magie des randonnées péri-urbaines organisées par l’association Bruit du Frigo : on sait d’où on part, où on arrive, mais sans savoir quel sera le chemin. C’est une aventure à vivre !

L’année dernière, nous avions inauguré le refuge péri-urbain de Bassens – La Nuit Américaine. Cette année, il s’agissait du Prisme, au plan d’eau de La Blanche, Ambarès-et-Lagrave, œuvre de Lou Andréa Lassalle.

Advertisements
Cet article, publié dans En Ville, Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s